Freaks Marionnettes de Bar le vendredi 28 septembre à 20h

Classé dans : Actualités | 0

Freaks Monstres, Miroirs, Merveilles

Marionnettes de bar à 20h pizza sur place !!

« C’est cela, l’expérience du monstre : cette irrésistible fascination qui traverse la société toute entière, l’expérience d’un saisissement, d’un vacillement du regard, l’arrêt du discours. C’est cela, le monstre : une présence soudaine, une exposition imprévue, un trouble perceptif intense, une suspension tremblante du regard et du langage, quelque chose d’irreprésentable.« 

Jean-Jacques Courtine, Histoire du corps

freaks

Réceptacle des sentiments extrêmes (répulsion, terreur, pitié) le freak , le monstre, ou celui qui est perçu comme tel, fascine autant qu’il effraie, rassure autant qu’il inquiète. Sa difformité, son étrangeté nous réconcilient avec notre propre enveloppe corporelle; son malheur nous rend la vie plus belle :

« Ce n’est pas tout d’être heureux, encore faut-il que les autres soient malheureux » (Jules Renard).

Mise en scène : Anne Bitran et Catherine Gendre

Textes : Olivier Vallet, Victor Hugo, Tod Browning..

Marionnettes, fabrication et manipulation : Anne Bitran, Bérénice Guénée

Dessin et fabrication des ombres : Gallia Vallet

Musique : Scott Taylor, Hobo Erectus, Joséphine Baker…

Création lumière, inventions lumineuses : Olivier Vallet

2 personnes en tournée

Création le 22 janvier 2013 au Baron Rouge, Paris 12è

Avec l’aide à la production d’Arcadi, le soutien de la DRAC Ile-de-France, du Conseil Général de Seine et Marne, du Théâtre de la Marionnette à Paris et du Grand Parquet

http://www.remouleurs.com/galleries/spectacles/freaks/

La compagnie Les Rémouleurs

existe depuis 1983 et est reconnue comme l’une des plus innovantes dans le domaine de la marionnette, du théâtre d’ombres et de projections d’images en France. Venue du théâtre de rue, elle aime jouer dans les théâtres, bien sûr, mais également dans des lieux moins attendus tels que les bars, les cours de fermes, les places de villages, les églises… Elle y touche un public très large , ordinairement éloigné des salles obscures.

Les Rémouleurs explorent en permanence de nouveaux territoires dans le domaine de la projection d’images et de la représentation scénique et construisent pour eux-mêmes mais également pour d’autres compagnies, des machines de théâtre (Miroir Liquide, prix Arts 2009, Cyclope/Camera Lucida, prix Louis Jouvet 2002, écran de fumée…etc.).

Ils s’associent régulièrement avec des compositeurs (Petros Korelis, Albert Marcoeur, Scott Taylor…), des ensembles de musique de chambre (Quatuor Béla, Ensemble Cairn), ou des solistes (Noémi Boutin, Frédéric Aurier, Julian Boutin, Eric-Maria Couturier, Raphaël Ginzburg…) la musique étant toujours à la source de leurs créations

Print Friendly, PDF & Email
Share

Laisser un commentaire