Laurent Morisson le 19 Mai à 21h au Tremargad Kafe

Classé dans : Actualités | 0

Laurent morisson trio avec l’album  Media luna

Le Trio joue des compositions (textes en hindi, espagnol, français) et quelques reprises de musique roumaine, espagnole…

Sur scène, l’interprétation est ouverte, ornementée, syncopée…

dans un rapport de grande proximité au public.

Chargée des empreintes musicales de chacun : doigté qui enflamme le flamenco, registres et couleurs de voix, virtuosité de l’archet, percussions matinées de jazz.

https://www.youtube.com/watch?v=HYFoO8JmTck

Laurent Morisson est « tombé » dans la musique dès l’âge de 7 ans. Du piano d’abord, la guitare s’est ensuite imposée. Chanteur en chorale pendant plusieurs années, Laurent s’est aussi essayé au folk irlandais, à la musique ancienne, au rock. A 20 ans il intègre un groupe d’Avignon au son métissé… martiniquais, malgache, espagnol, marocain et guadeloupéen. Plus tard, à 24 ans, il monte un groupe de rock progressif en Normandie avec lequel il tournera pendant 4 ans.

laurent

La vie de Laurent est faite de nombreuses rencontres et de collaborations, ses choix s’affinent… En 2002 il auditionne pour un chanteur né au Bénin, d’origine antillaise : Julien Jacob. 6 années de nombreuses scènes françaises puis à travers le monde : Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Angleterre, Allemagne, Belgique, Suisse, Italie…

En 2003, il intègre le groupe de Michel Tonnerre en tant que bassiste, jusqu’en 2004, puis reviendra dans l’équipage à l’Automne 2008 comme guitariste et choriste jusqu’à la disparition du chanteur en 2012.

Avec plusieurs voyages en Espagne, le Flamenco est vite devenu incontournable pour Laurent qui a eu la chance d’assister aux concerts des plus grands : Paco de Lucia, Vicente Amigo, Moraïto, Jose Merce, Carmen Linares, Juan Carmona…

A l’automne 2005 Laurent Morisson s’installe sur l’Île de Groix et s’est aussitôt investi dans la vie musicale et associative. Il a rejoint les bénévoles du Festival International du Film Insulaire en 2006 et depuis 2013 il a en charge la programmation musicale. Dès son arrivée sur l’île Laurent a rencontré des personnes différentes et passionnées comme Jean-Luc Blain. C’est ce dernier qui le pousse à réaliser son premier enregistrement de compositions et qui produira dans sa quasi totalité son premier album : Caballitos.

http://www.laurentmorisson.fr/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Laissez un commentaire